Quelles sont les conditions pour louer une voiture ?

location de voiture

Publié le : 28 octobre 20237 mins de lecture

Pour quelques heures ou plusieurs jours, louer une voiture peut être utile afin de vous déplacer plus facilement quand vous n’avez pas votre propre véhicule. Avant de choisir votre agence de location, découvrez quelles sont les principales conditions à remplir pour être autorisé à louer une voiture ou un utilitaire.

Les conditions relatives à l’âge et au permis de conduire pour louer une voiture

Avant de vous diriger vers une agence de location de voitures et d’utilitaires, comme francecars.fr, sachez qu’il existe généralement une condition d’âge. Selon les cas, la limite est fixée à 21 ans révolus, voire à 25 ans. Vous devez posséder un permis de conduire valide depuis plus d’un an. Si vous souhaitez louer une voiture de prestige ou de luxe, les conditions fixées par l’agence concernant l’âge du conducteur et l’ancienneté de son permis sont souvent plus strictes. Votre permis de conduite doit correspondre à la catégorie de véhicule que vous souhaitez louer. Les différentes catégories de véhicules pouvant être conduites avec un permis diffèrent selon le type de permis. Avec un permis B, vous pouvez louer :

– une voiture ou une camionnette avec un poids total autorisé en charge (PTAC) inférieur à 3,5 tonnes ;

– une voiture ou une camionnette avec un PTAC inférieur à 3,5 tonnes, équipée d’une remorque dont le PTAC est inférieur à 750 kg ;

– une voiture ou une camionnette avec une remorque dont le PTAC total n’excède pas 3,5 tonnes.

Si vous êtes titulaire d’un permis B1, vous pouvez conduire un quadricycle lourd. Il s’agit d’un véhicule dont le moteur a une puissance inférieure à 20,4 chevaux (15 kW) et dont le poids à vide ne dépasse pas 400 kg (transport de personnes) ou 550 kg (transport de marchandises). Quant au permis BE, il permet de conduire un véhicule de PTAC inférieur à 3,5 tonnes, doté d’une remorque avec un PTAC compris entre 750 et 3 500 kg, lorsque le total des PTAC (voiture + remorque) dépasse 4 250 kg. Si vous avez un permis de conduire international, vous pouvez le présenter, mais il doit être accompagné du permis national. Votre permis a été volé ou perdu ? La déclaration de vol ou de perte ne peut se substituer à votre permis de conduire. Vous possédez un permis à validité restreinte ? Il n’est pas valable non plus. Votre permis a été suspendu suite à une procédure judiciaire, mais vous conservez votre droit de conduire pour des raisons professionnelles ou pour un motif familial ou médical ? Ce permis blanc ne vous permet pas de louer un véhicule.

Les documents à fournir pour louer un véhicule

Vous avez temporairement besoin d’un véhicule ? Les agences de location de voitures vont vous demander plusieurs documents :

– une carte d’identité ou un passeport en cours de validité ;

– un permis de conduire ;

– un justificatif de domicile ;

– une carte bancaire ou un autre mode de paiement ;

– le document confirmant votre réservation si elle a été réalisée sur Internet.

Afin de faciliter les démarches, il est préférable, mais pas obligatoire, que le moyen de paiement présente la même identité que celle du conducteur. Certains loueurs de voitures font un contrôle de votre situation financière via la carte bancaire en demandant une autorisation de paiement par rapport à un montant défini. Ils vous donnent alors parfois la possibilité de ne pas payer d’avance sur location. Avant de partir avec votre véhicule de location, un dépôt de garantie vous est demandé et une avance sur location. Ce dépôt de garantie sert dans le cas où des dommages surviendraient pendant la location. Il permet également de payer de possibles suppléments de location. L’avance sur location a pour but de garantir que la facture finale sera effectivement réglée. Lorsque vous rendez le véhicule, le calcul du montant exact de la location a lieu. Il se base sur les éléments du contrat que vous avez signé et tient compte d’éventuels dépassements. Ceux-ci peuvent concerner, par exemple, une augmentation de la durée de location, des frais de carburant si vous étiez censé rendre la voiture avec un réservoir plein et que ce n’est pas le cas, etc.

Quelques conditions particulières quand vous louez un véhicule

Même si vous présentez l’ensemble de documents requis pour louer un véhicule, l’agence de location a toujours la possibilité de vous refuser comme client. Tout dépend des règles spécifiques que chaque loueur définit, notamment concernant les antécédents de conduite. Selon votre profil de conducteur, des surtaxes sont parfois facturées. Une location de voitures peut se faire pour plusieurs conducteurs sous réserve de prévenir le loueur à la signature du contrat. Lorsque vous récupérez le véhicule, le conducteur supplémentaire doit être présent. Il va lui être demandé de présenter une carte nationale d’identité ou un passeport en cours de validité ainsi que l’original de son permis de conduire. Le paiement d’un supplément est alors normalement demandé. Lors de la location de véhicule, une assurance au tiers est incluse dans le prix final. Cette garantie responsabilité civile couvre les dommages occasionnés par la voiture ou l’utilitaire, qu’ils concernent un passager, un piéton ou un autre véhicule. Si le conducteur est responsable de l’accident, il ne recevra pas d’indemnités en cas de dommages le concernant. Il est conseillé, voire obligatoire selon l’agence de location, de souscrire une assurance complémentaire. Celle-ci a pour but de couvrir les dommages que le conducteur pourrait causer au véhicule qu’il loue. Vous avez prévu de passer les frontières hexagonales avec votre voiture de location ? Pensez à signaler au loueur de véhicule que vous allez partir à l’étranger. Certaines agences définissent une liste de pays vers lesquels leurs véhicules ne sont pas autorisés à circuler. Si vous omettez de prévenir le loueur et que vous ne respectez une des conditions du contrat en partant à l’étranger, vous ne serez pas couvert pas l’assurance en cas de problème.

Plan du site